MEARY intégrateur industriel du Grand Défi Biomédicaments

MEARY intégrateur industriel du Grand Défi Biomédicaments

Le but de l’AMI (Appel à manifestation d’intérêt) était d’identifier les plateformes de recherche, développement et innovation pour la production de biomédicaments afin de les soutenir comme intégrateurs du « grand défi ».

Ces intégrateurs doivent accueillir des projets et des équipes de développement technologique dans un environnement associant un parc d’équipements de dernière génération, des espaces de laboratoires disponibles et des équipes dédiées. L’excellence scientifique, technique et technologique, les liens avec l’écosystème de soutien à l’innovation (incubateurs, pôles de compétitivité, etc..) et la capacité à s’inscrire dans la durée constituaient les critères retenus par le Secrétariat Général Pour l’Investissement pour sélectionner les intégrateurs industriels de demain.

Dans une stratégie collaborative entre les équipes de l’AP-HP, le Centre MEARY de thérapie cellulaire et génique se positionne, avec le laboratoire de thérapie cellulaire et génétique du Pr Marina Cavazzana, comme un maillon essentiel de l’écosystème de bioproduction français avec des moyens opérationnels capables de soutenir le développement des innovations de rupture actuelles et futures.

La raison d’être du Centre MEARY, et de ses partenaires est de catalyser le développement d’innovations en thérapies cellulaires et géniques. Cette raison d’être est évidemment mise en œuvre au regard des enjeux et défis spécifiques aux domaines des biomédicaments, en particulier la nécessité de réduire les coûts tout en augmentant les capacités de production.

Les partenaires industriels implantés sur le site de l’hôpital Saint-Louis sont : AstraveusMadeCell, Aenitis, Flash Therapeutics.